Date de publication : 12.04.2021
Publié par : Fistula Group
Catégorie : Blog
Tags : ,
Public cible : Tous publics

Le Dr Charles-Henry Rochat et son équipe ont entrepris une mission opératoire à Tanguiéta, au nord du Bénin, le 7 avril 2021. Au micro d’Eden Benin, il rappelle les enjeux de ces missions.

La fistule obstétricale est une maladie méconnue et tabou qui touche souvent de très jeunes femmes détruites après un accouchement difficile.

A Tanguiéta, beaucoup de femmes les attendent, ainsi que des médecins qui apprendront cette chirurgie et d’autres médecins formateurs de la sous-région. La campagne qui durera une dizaine de jours sera l’objet d’opérations intenses, où 3 équipes travaillent simultanément. Compte tenu du nombre limité de lits, le nombre d’interventions ne dépasse toutefois pas 50 interventions.

Le travail de pris en charge est global, il comprend la prise en charge thérapeutique et la formation, mais aussi, grâce à la collaboration avec la Fondation Claudine Talon, la sensibilisation, la prévention et la réinsertion des patientes.

« Il faut s’occuper des zones rurales. C’est là que vivent les populations les plus pauvres qui n’ont pas d’argent, pas d’éducation et pas d’accès à la césarienne » martèle le Dr Rochat. Car ce que font ces équipes médicales, c’est réparer des dégâts qui se sont produits par manque d’accès à la césarienne.